Algérie : Emouvantes funérailles de Gaïd Salah

Algérie : Emouvantes funérailles de Gaïd Salah

Une foule imposante a accompagné le défunt à sa dernière demeure
Emouvantes funérailles de Gaïd Salah

Accompagné par une foule imposante à sa dernière demeure, le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, décédé lundi suite à une crise cardiaque à l’âge de 79 ans, a été inhumé hier après-midi au Carré des martyrs du cimetière El-Alia, Alger.

Par Louiza Ait Ramdane

Avant la mise en terre de la dépouille mortelle d’Ahmed Gaïd Salah au Carré des martyrs au cimetière d’El Alia et après la récitation de la Fatiha, le directeur de la communication et de l’orientation au ministère de la Défense nationale (MDN), le général-major Boualem Madi, a prononcé l’oraison funèbre, mettant en avant les qualités humaines et militaires de son défunt compagnon ainsi que son parcours professionnel. Le général-major Boualem Madi a salué ainsi un héros qui s’est consacré, dès son jeune âge, à l’indépendance du pays et le recouvrement de sa souveraineté nationale avant de consacrer sa riche carrière au service de l’Armée et de la nation. L’enterrement s’est déroulé en présence du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de hauts responsables de l’Etat et de l’Armée, des membres du gouvernement, les proches et les compagnons du défunt, ainsi que des citoyens. Vers 15h00, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, remet l’emblème national qui couvrait le cercueil à l’un des fils du regretté Ahmed Gaïd Salah.

A noter que l’ancien ambassadeur d’Algérie en Tunisie, Abdelkader Hadjar qui assisté à l’enterrement de Gaid Salah a eu un malaise au cimentière.

Très forte émotion du Président de la République

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est recueilli à la mémoire du défunt Ahmed Gaïd Salah au Palais du peuple.

Vers 7h, la dépouille mortelle du chef d’état-major de l’ANP a quitté l’hôpital central de l’Armée de Ain Naadja. En cortège funèbre, elle est transférée vers le Palais du peuple pour l’ultime hommage. A son arrivée au Palais du peuple vers 7h40, le chef d’état major par intérim, le général major Saïd Chengriha, s’est recueilli à la mémoire du défunt.

Arrivé aux environs de 8h30 au Palais du peuple pour le recueillement sur la dépouille mortelle du chef d’état- major de l’ANP, le président de la République a eu du mal à contenir son émotion. Il éprouvait des difficultés à retenir ses larmes au moment de réciter la traditionnelle «Fatiha» et lors de la présentation des condoléances aux enfants du vice-ministre de la Défense nationale.

A 8h28, le Premier ministre par intérim, Sabri Boukadoum, le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, et l’ancien chef de l’Etat par intérim Abdelkader Bensalah, se sont recueillis à la mémoire du chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, au Palais du peuple. A 8h35, des membres du gouvernement, le président de l’Autorité nationale indépendante des élections, Mohamed Charfi, se recueillent devant le cercueil de Gaïd Salah. Ils étaient précédés des présidents de l’Assemblée populaire nationale, Slimane Chenane, et du Conseil constitutionnel, Kamel Fenache.

Le cortège funèbre transportant la dépouille mortelle d’Ahmed Gaïd Salah est arrivé à 13h30 au cimetière d’Al Alia, parmi une marée humaine. Les environs du cimetière étaient noirs de monde, à tel point que le véhicule transportant la dépouille s’est très difficilement frayé un chemin d’accès à l’intérieur du cimetière. La dépouille du chef d’état-major de l’ANP a été mise en terre au Carré des martyrs. Une foule imposante a tenu à accompagner le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire à sa dernière demeure.

Des citoyens rendent un ultime hommage au défunt

Des citoyens de toutes les franges de la société, venus de différentes régions du pays, ont rendu, hier au Palais du peuple (Alger), un dernier hommage au défunt général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah. Les citoyens scandaient des slogans en hommage au disparu : «Djich Chaâb khawa khawa wel Gaïd Salah maa ecchouhada». En effet, une foule nombreuse s’est rassemblée tôt le matin devant le Palais du peuple où a été exposée la dépouille du défunt afin de se recueillir en sa mémoire. Drapée de l’emblème national et entourée de gerbes de fleurs, la dépouille d’Ahmed Gaïd Salah a été transportée sur un véhicule militaire.

Plusieurs citoyens scandaient des slogans en hommage au défunt qui a consacré sa vie au service de l’Armée et de la nation et s’est sacrifié pour la préservation de l’unité et de la stabilité du pays, notamment ces derniers mois où l’Algérie a vécu une grave crise politique.

De hauts responsables de l’Etat et de l’Armée, à leur tête le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et le chef d’état-major de l’ANP par intérim, le général-major Saïd Chanegriha, ont rendu un dernier hommage au défunt.

Des membres du gouvernement, des personnalités nationales et des représentants du corps diplomatique étaient également présents pour rendre un ultime hommage au vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP.

Le Jour d’Algérie, 26 déc 2019

Tags : Algérie, Gaid Salah, funérailles, hommage,

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *